La fibre. . © Crédits photos capture vidéo viméo

Les députés veulent la fibre pour tous dès 2025

Un rapport de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale établi par les députés Laure de La Raudière et Eric Bothorel souhaitent que l’Etat s’engage à couvrir tout le territoire en fibre optique.

Le très haut débit pour tous en 2025, tel est le mot d’ordre du rapport des députés Laure de La Raudière et Eric Bothorel. Objectif numéro 1 : Eviter la fracture numérique en couvrant la France en fibre optique et oublier l’ADSL qui ne permet pas un Internet de qualité.

Rapprocher en qualité les villages et zones rurales des grandes villes

A ce jour, le gouvernement s’est engagé uniquement sur le Plan France Très haut débit (PTHD) qui permettra dès 2022 de surfer en très haut débit avec une connexion Internet égale ou supérieure à 30 mégabits par seconde (et encore seulement les villes moyennes ou les villes “importantes” en terme d’habitants), bien loin de la fibre optique qui offre des débits supérieurs à 100 mégabits par seconde.
Au final, pour Laure de La Raudière et Eric Bothorel l’accès au très haut débit pour l’ensemble des Français prévu pour 2022, n’est donc pas synonyme d’accès à la fibre optique pour tous et les solutions intermédiaires -4G fixe / satellite ou ADSL +- pourraient devenir la norme pour une grande partie des Français.