Le visuel Snapchat . © Crédits photos Snapchat

Google a voulu racheter Snapchat

En 2016 Google aurait approché Snapchat avec une offre de 30 milliards de dollars. L'action Snap vient de bondir.

Le patron de Snapchat Evan Spiegel aurait refusé une offre de 30 milliards de dollars de la part du géant du Web Google.

Evan Spiegel avait avant dit non à au Mark Zuckerberg

Après avant dit non au Président-directeur général de Facebook Mark Zuckerberg (pour 3 milliards de dollars), Evan Spiegel aurait également dit non à Google l’an passé. Selon Le figaro, plusieurs sources ont révélé que le moteur de recherche s’est rapproché de Snap. A ce jour, l’entreprise Snap vaut 15,7 milliards de dollars en Bourse, moitié moins que l’offre que Google.

Du coup, ce vendredi 4 août, l’action de Snap a fait un bond de +4%. Même si les jeunes plébiscitent l’application gratuite de partage de photos et de vidéos, la société n’est pas au mieux côtés résultats. Malgré des revenus en hausse, l’entreprise a creusé ses pertes qui ont atteint 2,2 milliards de dollars. Notez que Snap a également vu son nombre d’utilisateurs quotidien baisser alors qu’Instagram est de plus en plus utilisé.
En bourse depuis 5 mois, Snap va devoir vite rassurer les investisseurs de Wall Street afin de voir son avenir évoluer en rose.