Une Apple Car. . © Crédits photos Dailymotion

Lors d’un test, une voiture autonome d'”Apple Car” accidentée

Une Lexus d'"Apple Car" a été percutée par un conducteur lors de tests réalisés en Californie.

Alors qu’elle se déplaçait en mode autonome, une “Apple Car” a été percutée par un conducteur en Californie. Un choc sans gravité mais qui rappelle la difficulté de faire cohabiter des robots et des humains sur les routes.

55 “Apple Car” en test

Actuellement, il circule 55 “Apple Car” pour des tests servant à valider la fiabilité des véhicules autonomes, la firme ayant obtenu en 2017 une autorisation pour faire rouler une flotte de plus de 55 voitures autonomes.

L'”Apple Car” accidentée circulait à basse vitesse et a été percutée par l’arrière par une Nissan Leaf alors qu’elle entrait sur l’autoroute. Le choc n’a pas fait de victime, juste quelques dégâts matériels.
Reste la question de la responsabilité : Est-ce le conducteur ou la voiture autonome qui roulait vraiment lentement ? Les assurances attendent des règles mieux établies.

Notez qu’Apple devrait sortir sa voiture autonome vers 2024.