Une piscine . © Crédits photos capture vidéo Youtube

Une start-up française lance “Swimmy” une plateforme pour louer des piscines entre particuliers

Voici le nouveau "Airbnb" de la piscine ! La société "Swimmy" permet depuis le mois dernier de mettre en relation les propriétaires de piscines et des baigneurs.

Se rafraichir dans une piscine privée, tel pourrait être le crédo de “Swimmy“. D’ici à 2019 la jeune start-up “Swimmy” espère pouvoir proposer plus de 57 000 piscines à la location comme l’indique sa créatrice Raphaelle de Monteynard.

Dans Le Parisien, la patronne explique : “L‘idée de mettre en relation des propriétaires de piscines avec des baigneurs m’est venue l’été dernier alors que je me baignais chez une amie. Je me suis dit qu’il serait agréable de pouvoir disposer d’un site recensant les piscines disponibles aux alentours“.

A ce jour une centaine de piscines sont disponibles sur Swimmy

Après quelques jours en ligne, l’affaire semble déjà prendre : “A ce jour une centaine de piscines sont disponibles. Il faut compter en moyenne 17 euros par personne pour une demi-journée. Swimmy prélève 10% sur chaque transaction pour se rémunérer“, détaille Raphaelle.

Pour les propriétaires de piscines l’affaire peut être intéressante : “Nos clients peuvent louer un transat, faire de la restauration Etc.”. Sans compter également que les rentrées d’argent pourront permettre aux particuliers de payer leur taxe foncière et autres entretien nécessaire aux piscines.
Avec plus d’1,8 million de piscines privées recensées en France, la société peut très vite prospérer sur un créneau pour l’instant vierge de concurrent.

Tags: