L'aéroport Roissy Charles-De-Gaulle, qui sera relié avec Paris par le CDG Express . © pio3 / Shutterstock.com

Aéroports français : peut mieux faire

D'après un classement réalisé par l'UFC Que Choisir, les aéroports d'Orly et Roissy-CDG ont de nets progrès à faire en termes d'accueil.

Bien qu’ils concentrent plus de la moitié du traffic aérien français, les aéroports parisiens de Roissy-Charles-de-Gaulles et Orly ne semblent pas satisfaire les passagers. Au contraire des compagnies aériennes françaises dont les prestations satisfont les voyageurs, les aéroports eux doivent revoir leur copie. Ils arrivent en bas du classement de l’UFC-Que Choisir sur les aéroports européens accueillant plus de 15 millions de passagers.

Les aéroports français mal notés

La nouvelle enquête de satisfaction de l’association place les aéroports de Paris-Olry et Paris-CDG respectivement en 29ème avec 13,9 sur 20 et 31ème place…sur 32 avec 13,7/20. Le constat de cette enquête menée auprès de passagers de huit pays (Australie, Belgique, Brésil, Danemark, Espagne, France, Italie et Portugal) est clair : “Malgré de réelles ambitions et de nets progrès, de nombreux critères (restauration, zones de confort…) continuent de décevoir” annonce UFC-Que choisir.

Si les touristes reconnaissent la qualité du téléaffichage, noté 15,1/20, c’est au niveau de l’accueil et des services que les deux plus grands aéroports de l’hexagone pèchent. Les voyageurs déplorent la qualité des bars et des restaurants, un problème répandu d’après UFC-Que Choisir, mais aussi des zones de repos ou d’attente. Le nombre de sièges y est jugé insuffisant, au même titre que les rares prises pour brancher smartphones et autres appareils.

Problèmes de services

L’association note que ses résultats rejoignent ceux du classement annuel du site Skytrax, réalisé sur la base de 14 millions de témoignages de passagers issus de 105 pays, qui place Roissy-CDG en 32ème position dans son top 100. De même on retrouve l’aéroport de Singapour en tête des deux classements, suivit par Munich, le seul aéroport européen classé “cinq étoiles” par Skytrax.

Pour ce qui est des aéroports qui captent entre 3 et 15 millions de passagers, la France s’en sort un peu mieux avec 7 aéroports dans un second classement d’UFC-Que Choisir. Celui de Porto au Portugal arrive en tête, tandis que coté français Toulouse-Blagnac arrive en 9ème position, Nice-Côte d’Azur en 12ème, Nantes-Atlantique en 13ème, Lyon-Saint-Exupéry en 15ème et Bordeaux-Mérignac en 16ème.