Une Télé. . © Crédits photos capture vidéo dailymotion

Les ventes de téléviseurs en chute libre

Les professionnels du secteur s'attendaient à une baisse, mais pas d'une telle ampleur de près de 50 %...

En France, Il s’est vendu deux fois moins de télé que l’an dernier sur les six premiers mois de l’année. Face à cette hécatombe, les fabricants proposent des promotions comme l’explique Les Échos / Institut GfK.

A peine deux millions de télé vendues sur les six premiers mois de l’année

Avec seulement deux millions de télévisions vendues sur les six premiers mois de l’année (3,9 millions l’an dernier sur la même période), les fabricants s’inquiètent et proposent de multiples remises afin de compenser cette importante baisse des ventes.
Pour Michael Mathieu, directeur des marchés de l’image et des télécoms chez GfK, le coup est quand même rude :
On accuse un gros contrecoup, mais seulement un peu plus dur que prévu. Il devrait s’écouler 4,9 millions de téléviseurs cette année, environ 150.000 de moins que ce que nous pensions initialement. Le marché se stabilise. On retourne à 5 millions de pièces par an, de manière assez logique. Les 6,5 millions de téléviseurs vendus l’an dernier l’ont été grâce à deux facteurs conjoncturels : le switch lié au passage des chaînes TNT de la norme Mpeg-2 à Mpeg-4 puis grâce à la Coupe d’Europe de football, qui ont poussé les consommateurs à se rééquiper“, explique le spécialiste.

Afin de relancer les ventes, les fabricants doivent proposer une innovation majeur comme ce fut le cas dans les années 2000 avec les écrans plats, et encore : Récemment, la smart TV (écran connecté à Internet) n’a pas vraiment séduit les téléspectateurs…

Pour mémoire, en 2014 à l’occasion du Mondial de football, deux millions de télévisions avaient été vendues en France ! Un chiffre qui peut laisser rêveur les fabricants !