Un bébé. . © Crédits photos capture écran youtube

Lait infantile contaminé : E. Leclerc avoue avoir vendu des produits Lactalis malgré le rappel en vigueur

C'est dans un communiqué publié ce jour que l'enseigne française de grande distribution a reconnu avoir mis en vente 984 produits Lactalis concernés par le rappel de Bercy, et ce après l'interdiction officiel.

Malgré le rappel de Bercy de ne plus proposer à la vente de lait infantile de la marque Lactalis, E.Leclerc reconnait avec vendu 984 produits dans plusieurs points de vente.

Une contamination aux salmonelles

Les laits infantiles de la marque Lactalis étaient contaminés par des salmonelloses qui apportent des épisodes de fièvre et de diarrhée (il y a des groupes à risques, qui peuvent développer des complications. Il s’agit des nourrissons, et en particulier des nouveau-nés de moins de trois mois).
Pourtant, E.Leclerc avait appliqué la mesure lancée par Bercy mais plusieurs magasins -non localisés- ont failli.
Le distributeur affirme avoir identifié les consommateurs ayant acheté les produits incriminés et “les directions des magasins les contactent actuellement individuellement”. Un numéro vert est disponible : 01 71 53 51 20.

Actuellement, l’enseigne a mis en place un audit des procédures afin d’identifier précisément les raisons de ce dysfonctionnement.

Selon la radio France Bleu, une dizaine de plaintes seront déposées cette semaine ou dans les 15 jours à venir. Des plaintes individuelles, par famille, par parents, pour “non-assistance à personne en danger” concernant les nourrissons qui n’ont pas été malades.

Tags: