\r\n
\r\n

Un p\u00e8re demande \u00e0 Apple de d\u00e9bloquer l\u2019iPhone de son fils d\u00e9c\u00e9d\u00e9

\r\n\"\"En Italie, un enfant d\u2019une dizaine d\u2019ann\u00e9es a perdu la vie \u00e0 la suite d\u2019un cancer des os. Il avait conserv\u00e9 dans son Smartphone plusieurs souvenirs que son p\u00e8re endeuill\u00e9 voudrait r\u00e9cup\u00e9rer. La requ\u00eate envoy\u00e9e \u00e0 Apple ressemble \u00e0 celle du FBI.\r\n\r\nPour d\u00e9bloquer l\u2019appareil, Leonardo Fabbretti a donc d\u00e9cid\u00e9 de se tourner directement vers Tim Cook. En cas de refus ou d\u2019impossibilit\u00e9 d\u2019Apple, le p\u00e8re a d\u00e9j\u00e0 pr\u00e9vu de se tourner vers les m\u00eames experts informatiques auxquels a fait appel le FBI pour d\u00e9bloquer l\u2019iPhone de Syed Farook. \u00abNe m\u2019enlevez pas la possibilit\u00e9 de garder des souvenirs de mon fils\u00bb, a \u00e9crit dans un courriel au patron d\u2019Apple Leonardo Fabbretti, dont le fils est d\u00e9c\u00e9d\u00e9 \u00e0 l\u2019\u00e2ge de 13 ans. Lire plus\r\n

L\u2019iPhone a finalement \u00e9t\u00e9 d\u00e9bloqu\u00e9 par le FBI sans l\u2019intervention d\u2019Apple

\r\n\"\"L\u2019affaire entre Apple et le FBI semble prendre fin puisque le fameux iPhone appartenant \u00e0 un terroriste suppos\u00e9 a \u00e9t\u00e9 d\u00e9bloqu\u00e9. Les enqu\u00eateurs peuvent ainsi acc\u00e9der \u00e0 toutes les informations contenues \u00e0 l\u2019int\u00e9rieur.\r\n\r\nLe gouvernement a acc\u00e9d\u00e9 avec succ\u00e8s aux donn\u00e9es stock\u00e9es sur l\u2019iPhone de (Syed) Farook et n\u2019a donc plus besoin de l\u2019assistance d\u2019Apple, a indiqu\u00e9 un document transmis \u00e0 la justice par les autorit\u00e9s am\u00e9ricaines.\r\n\r\nElles y demandent l\u2019annulation de l\u2019injonction avec laquelle elles avaient tent\u00e9 d\u2019obliger Apple \u00e0 aider les enqu\u00eateurs.\r\n\r\nNotre d\u00e9cision de mettre fin \u00e0 la proc\u00e9dure est bas\u00e9e seulement sur le fait que, avec l\u2019assistance r\u00e9cente d\u2019un tiers, nous sommes maintenant capables de d\u00e9bloquer cet iPhone sans compromettre les informations dans le t\u00e9l\u00e9phone, a indiqu\u00e9 Eileen Decker, procureure f\u00e9d\u00e9rale du centre de la Californie, dans un communiqu\u00e9. Lire plus\r\n\r\n
","description":"Les propri\u00e9taires du Smartphone de la Pomme sont sans doute dans la panique. L\u2019iPhone est la cible d\u2019une faille non n\u00e9gligeable puisqu\u2019elle..."}]}