Une boutique Orange . © Tupungato / Shutterstock.com

Orange se lance dans la banque mobile

L'opérateur télécom a dévoilé son projet Orange Bank, une banque en ligne et a prix réduits qui sera disponible à partir du 6 juillet 2017.

A l’image de Free qui a bousculé le secteur de télécoms avec ses prix toujours plus bas, Orange entend bien investir le monde bancaire grâce à une banque mobile entièrement gratuite. L’opérateur télécom a dévoilé son projet de banque en ligne ce jeudi 20 avril à l’occasion de son 5ème “Hello Show” où il présentait les innovations du groupe. Orange sort le grand jeu pour séduire ses futurs clients, avec bon nombre d’avantages et des opérations gratuites.

Orange prépare une banque mobile et gratuite

Le PDG du groupe prévenait dans un communiqué :“C’est un nouveau chapitre important de notre histoire qui s’ouvre. Orange est maintenant aussi une banque. Et une banque avec l’expérience client au cœur de son modèle”. L’opérateur compte proposer une application de banque en ligne où l’ensemble des opérations seront réalisables depuis un smartphone et gratuitement.

Afin de capter la clientèle, Orange veut proposer une multitude d’avantages. Les clients disposeront d’une carte bancaire offerte en plus d’un découvert autorisé et d’un livret d’épargne rémunéré, le tout sans conditions de revenu. Il devrait aussi être possible d’ouvrir son compte directement via des documents scannés. Exit les frais de tenue de compte également, pour peu que le compte soit utilisé pour plus de trois paiements ou retraits. Retraits qui devraient être gratuits dans tous les distributeurs et dans la zone euro.

Multitude de services

En plus de la possibilité d’effectuer des virements par sms, les utilisateurs pourront aussi bloquer leur carte bancaire d’un simple clic en cas de problème ou bien consulter le solde de leur compte instantanément. Coté service client, Orange proposera un conseiller virtuel baptisé Watson et basé l’outil d’intelligence artificielle d’IBM. Disponible 24h sur 24 et auto-apprenant, il pourra répondre à des demandes classiques comme faire des virements ou épargner. Et au cas où il ne pourrait pas répondre aux besoins des clients, l’une des 100 personnes du service client devrait être disponible en 5 minutes.

Orange compte également profiter de son réseau de 140 boutiques déjà en place pour servir d’agences, une force que les autres offres low-cost n’ont pas. L’offre devrait être disponible le 15 mai pour les salariés du groupe et le 6 juillet pour le public. Orange devrait étoffer l’offre avec des produits d’assurance, du crédit à la consommation et des prêts immobiliers d’ici fin 2017 début 2018. L’objectif affiché est de séduire plus de 2 millions de clients en France en dix ans.