Logo Airbnb . © Open Grid Scheduler / Grid Engine / Flickr

Amsterdam : amende record de 297.000 euros pour un loueur AirBnb

La municipalité d’Amsterdam a décidé d’infliger une belle amende au propriétaire de 11 logements et son service de conciergerie.

Voilà une amende salée qui va surement laisser un goût amer au propriétaire de 11 logements dans la ville d’Amsterdam et au service de conciergerie auquel il faisait appel. La municipalité est en passe de leur réclamer la somme de 297.000 euros pour avoir loué des appartements via la plateforme en ligne Airbnb sans respecter la législation locale. La ville a été alertée par un voisinage fatigué des importantes nuisances sonores dans leur résidence.

Une amende pour abus des locations Airbnb

La porte parole de la municipalité, Jeanine Harders a déclaré : « Nous avons été appelés par des voisins qui se plaignaient de nuisances, a expliqué Nous avons mené une enquête et découvert qu’ils louaient des appartements de manière illégale». Sans trop en dévoiler sur la réglementation locale ni sur les autres infractions des loueurs, elle poursuit en expliquant que les appartement privés ne peuvent être loués plus de 60 jours par an.

Le propriétaire et le service de conciergerie vont devoir chacun payer la somme de 13.500 euros par appartement loué, pour un total de 297.000 euros. Le montant peut sembler exorbitant mais Mme Harders rappelle que cette somme est habituelle. La ville aurait eu recours à ce type d’amende près de 200 fois en 2016. Mais cette fois ci l’addition atteint des sommets à cause du nombre d’appartements loués en même temps.

Les villes de plus en plus nombreuses à réglementer les locations Airbnb

Amsterdam et Airbnb avaient conclu un accord unique en décembre afin de limiter les locations à 60 jours par an. Avec près de 17 millions de touristes chaque année, la capitale néerlandaise accusait le coup du service Airbnb, entre les nuisances sonores, les dégradations et la hausse des loyers.

Elle est loin d’être la seule à lutter contre la popularité grandissante de la plateforme, Barcelone infligeait une amende de 600.000 euros à la plateforme en novembre dernier, Berlin interdisait la location de meublés aux touristes et d’autres villes ont pris des mesures similaires.