Des véhicules . © Crédits photos capture Dailymotion

Automobile : Édouard Philippe annonce une suspension du contrôle technique renforcé

En principe, et ce dès le 1er janvier 2019, le contrôle technique pour les véhicules roulant au diesel devait être renforcé. Édouard Philippe est revenu sur cette décision.

Face à la pression des Gilets jaunes, Édouard Philippe a annoncé le report de six mois du contrôle technique renforcé qui devait concerner les voitures diesels. Un répit pour les automobilistes car des points de contrôles plus strictes étaient prévus sur les polluants atmosphériques émettant des particules fines, avec des tests très pointus de l’opacité des fumées et des polluants libérés. Ce nouveau contrôle technique devait toucher environ huit millions de véhicules avec au passage une forte augmentation des tarifs. Les spécialistes tablaient sur environ 15% de véhicules susceptibles de passer une contre-visite, avec les frais allant de pair…

J’ai entendu les inquiétudes

Dans son discours, Édouard Philippe a expliqué : “J’ai entendu les inquiétudes sur les modalités du contrôle technique, qui le compliquent et le rendent plus cher. Je suspends cette mesure pour une durée de six mois pour trouver les justes adaptations”, a-t-il annoncé hier.