Un cadre dirigeant . © Crédits photos capture Youtube

50.000 dirigeants d’entreprises ont perdu leur emploi l’an passé

Selon l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs publié aujourd’hui, plus de 50 000 chefs d’entreprise ont perdu leur job en 2018.

Ils sont très précisément 50 185 patrons d’entreprises à avoir subi une liquidation judiciaire en 2018, un chiffre stable (+0,3%) comparé à 2017.

6,7% en 2018 du “chômage” chez les entrepreneurs de moins de 26 ans

L’observatoire observe en 2018 6,7% du “chômage” chez les entrepreneurs de moins de 26 ans. Autre chiffre : un dirigeant sur dix en situation de perte d’emploi a moins de 30 ans, mais il faut dire que les jeunes patrons se lancent massivement dans la création d’entreprises. Par ailleurs, plus du tiers (35,8%) des dirigeants touchés par la perte de leur emploi en 2018 a plus de 50 ans, un chiffre important qui touche pourtant des personnes expérimentés : “On pourrait s’attendre à ce que les entrepreneurs plus expérimentés soient mieux préparés aux aléas. Mais aujourd’hui, le modèle économique doit être sans cesse repensé sous peine de fragiliser l’entreprise. Cette nécessaire agilité n’est pas toujours aussi bien ancrée chez les quinquagénaires qui pilotent leur entreprise depuis longtemps que chez les jeunes. Or si un changement de parcours reste tout à fait envisageable pour les dirigeants de moins de 26 ans, la situation s’avère bien plus délicate pour leurs aînés de plus de 50 ans” relate l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs.
En France en 2018 691.300 entreprises ont été créées soit 100.000 de plus qu’en 2017.