Des billets . © Crédit photo capture vidéo youtube

Apple règle dix ans d’arriérés d’impôts au fisc français

Apple, la firme à la pomme vient de négocier avec le ministère de l’Économie afin de solder les arriérés d’impôts de la société en France.

Alors que l’État travaille sur une future “taxe Gafa“, Apple aurait réglé 500 millions d’euros (selon L’Express) au titre d’arriérés d’impôts.

Nous payons nos impôts dans tous les pays où nous opérons

Dans un communiqué, Apple explique : “Nous savons le rôle important que jouent les impôts dans la société et nous payons nos impôts dans tous les pays où nous opérons, en pleine conformité avec les lois et pratiques en vigueur au niveau local“.
Le magazine L’Express rappel que les discussions avec Apple portaient sur le faible montant du chiffre d’affaires reconnu depuis dix ans par la firme américaine en France, alors que les ventes du groupe en Europe ont explosé, notamment grâce à l’iPhone. Multiplié par sept, il est ainsi passé de 6,6 milliards d’euros, en 2008, à 47,7 milliards d’euros, en 2017. Un CA en grande partie “encaissé” en Irlande”.
Apple ne payait pas d’impôts ou très peu et a accumulé 10 années d’arriérés avec l’autorité fiscale Française. Notez qu’un autre Gafa –Amazon– a promis de payer davantage d’impôts à l’avenir.

Tags: