Des salariés. . © Crédits photos capture vidéo dailymotion

Micro-entreprise : 77% des auto-entreprises meurent avant cinq ans

Une étude de l'Insee fait un bilan sur les "auto-entreprises". Le résultat est mitigé : Cinq ans après leur immatriculation, moins d’un quart sont encore actives.

Les auto-entreprises peuvent-elles être pourvoyeuses d’emplois ? Oui, mais pas suffisamment indique les chiffres de l’Insee.
Sur 100 auto-entrepreneurs immatriculés en 2010, seuls 23 étaient encore actifs cinq ans plus tard. Lancé en janvier 2009, le régime de l’auto-entrepreneur a été un vrai succès pour la création d’entreprise. Aujourd’hui, on compte 1,1 millions d’auto-entrepreneurs à juin 2016 (Source : Acoss).

En 2014 les auto-entrepreneurs déclarent un CA annuel moyen de 10.200 euros

Un auto-entrepreneur immatriculé en 2010 et toujours en activité en 2015 déclarait un chiffre d’affaires annuel moyen de 10.200 euros en 2014. Trop juste pour ‘vivre’ et en faire une activité pérenne et stable.
Lorsque l’auto-entrepreneur fait de ce statut son activité principale, le CA monte alors en moyenne à 12.800 euros, tandis que lorsqu’il s’agit d’une activité de complément, le chiffre d’affaires moyen est de 7.700 euros.

Notez que la pérennité croît avec l’âge de l’auto-entrepreneur. Elle dépend également du fait d’exercer en activité principale ou non : s’il s’agit initialement d’une activité de complément, la pérennité à cinq ans est plus faible que pour une activité principale.