Image d'illustration . © Kobby Dagan / Shutterstock.com

Samsung rachète Harman pour s’impliquer dans les véhicules connectés

Le géant coréen Samsung a annoncé le rachat du groupe américain Harman pour 8 milliards de dollars afin de se lancer sur la marché des véhicules connectés.

Le géant coréen Samsung cherche à se developper sur de nouveaux marchés et passer outre le scandale des Galaxy Note  7 explosifs. Pour cela il passe la seconde et s’offre l’équipementier automobile américain Harman International Industries pour 8 milliards de dollars entièrement en cash afin de se lancer sur le marché des véhicules connectés. La firme entend bien se positionner sur un marché prometteur qu’elle évalue à 100 milliards de dollars.

Samsung s’attaque au marché des véhicules connectés

Le premier fabricant mondial de smartphone a annoncé dans un communiqué ce lundi le rachat du groupe basé dans le Connecticut à 112 dollars par action en numéraire pour un total de 8 milliards de dollars, la plus grosse acquisition de Samsung à ce jour. Harman International Industries produit des systèmes audio haut de gamme destinés notamment à l’automobile et comprend plusieurs marques prestigieuses en plus de sa marque éponyme comme JBL, AKG, Lexicon ou encore la division automobile de Bang & Olufsen.

Le groupe américain propose également des systèmes embarqués offrant une connexion à internet pour des constructeurs comme GM et Fiat Chrysler et présente de quoi faire de Samsung un véritable équipementier automobile. Une acquisition dont s’est félicité le vice-président du groupe sud-coréen Kwon Oh-Hyun : “Harman complète parfaitement Samsung en termes de technologies, de produits et de solutions et allier nos forces entre dans le droit fil de la stratégie automobile mise en œuvre de longue date”.

Un marché potentiel de 180 milliards de dollars selon Samsung

Samsung était en retrait sur le marché des véhicules connectés par rapport à Google et Apple mais ce n’est pas son premier pas dans le secteur automobile. Le coréen avait mis en place l’année dernière une équipe spécialisée dans l’électronique automobile et les composants pour voitures autonomes qui travaillera conjointement avec Harman. Samsung est aussi une marque automobile uniquement vendue en Corée et possédée à 80% par Renault.

La firme espère boucler l’opération de rachat pour le troisième trimestre de l’année prochaine, en attendant l’approbation des actionnaires du groupe américain et des autorités de régulation. Le coréen compte bien tirer parti de ce relai de croissance qui va augmenter de 13% chaque année pour atteindre 186,4 milliards de dollars en 2025 selon ses estimations.