Un distributeur de banque. . © Crédits photos Youtube/vidéo

Banques : Les clients les plus fragiles verront leurs frais bancaires limités à 200 euros par an

La pression de Bercy aura payé : Les banque s'engagent à limiter les frais d’incident de paiement pour les plus fragiles.

Après des mois de négociation et de concertation entre les banques et les pouvoirs publics, les patrons ont promis de s’engager a limiter les frais pour les personnes les plus fragiles financièrement indique Bruno Le Maire, le ministre de l’économie.

Un plafond pour l’ensemble des frais liés aux incidents de paiement

Le ministre explique qu’un plafond à été fixé à 200 euros par an et 20 euros par mois, ce qui reste “très en deçà” des pratiques actuelles, se félicite le représentant de l’état.
D’après 60 Millions de consommateurs et l’Union nationale des associations familiales (UNAF), un client en difficulté sur cinq se voit actuellement prélever chaque année par sa banque plus de 500 euros de frais pour incidents de paiement.

La France recense à fin 2017 près de 3,6 millions de clients bancaires fragiles.
De son côté, après un rendez-vous avec la Fédération bancaire française (FBF), Bruno Le Maire a indiqué que les banques françaises allaient mieux présenter l’offre bancaire “spécifique*”, réservée aux clients en difficulté financière.

*L’offre spécifique” prévoit un ensemble de services bancaires de base (tenue de compte bancaire, carte de paiement et de retrait, possibilité d’effectuer des virements et des prélèvements) au coût modéré de 3 euros maximum par mois.

Tags: