La DGCCRF. . © Crédits photos DGCCRF/Dailymotion

Bruno Le Maire attaque Amazon en justice pour “pratiques abusives envers ses fournisseurs français”

Ce matin dans Le Parisien, le quotidien rapporte que le ministre de l'Économie vient d'assigner Amazon en justice pour "pratiques abusives envers ses fournisseurs". Explications.

Le géant du web et de la venteAmazon” se voit réclamer devant le tribunal de commerce de Paris une amende de 10 millions d’euros. En cause : des pratiques abusives du groupe envers certains de ses fournisseurs français.

La France veut faire respecter ses règles

En attaquant “Amazon“, l’Etat français souhaite faire respecter ses règles. Ainsi, Bruno Le Maire veut des modifications dans la relation qu’Amazon entretient avec les sociétés qui y vendent leurs produits “Nous avons demandé une amende de dix millions d’euros“, précise le directeur de cabinet de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), Loïc Tanguy.

Avant cette décision, Bruno Le Maire s’est appuyé sur des enquêtes faites par Bercy via la DGCCRF qui durant 2 ans a enquêté sur les relations des plus grands sites d’e-commerce avec leurs fournisseurs notamment sur des clauses non-conformes. Alors que “Rue du Commerce” et “Cdiscount” ont rectifié ces “dites clauses”, le site Amazon n’a pas changé ses conditions selon nos confrères.