Une rue commerçante . © Crédits photos Youtube

Manifestations : La croissance freinée en France à cause des “Gilets jaunes”

La banque de France a baissé sa prévision de croissance de 0,2% au 4e trimestre 2018. Selon les responsables, le mouvement des gilets jaunes a sa part d'incidence.

La Banque de France a divisé par deux (0,2 % contre 0,4 %) son taux de croissance du PIB. Beaucoup de secteur ont été touchés par le mouvement des gilets jaunes. Bruno Le Maire (ministre de l’Économie) explique sur RTL que ‘l’activité des services décélère sous l’effet du mouvement actuel’.

Objectif annuel de 1,7 %

A la radio, Bruno Le Maire a estimé que les troubles liés aux gilets jaunes devraient faire perdre à la France 0,1 point de croissance au 4e trimestre, mais a refusé de revoir pour l’instant à la baisse l’objectif annuel du gouvernement fixé à 1,7 %. Pour la Banque de France, les manifestations et blocages ont affecté la production industrielle de la plupart des secteurs selon une enquête portant au total sur 8 000 sociétés ‘Les transports, la restauration et la réparation automobile régressent, tout comme l’hôtellerie.
Pour le Ministre, le retard n’est plus “rattrapable” : “Ce n’est pas rattrapable, nous sommes dans les derniers jours de l’année. Ce qui compte maintenant c’est que nous puissions mettre un terme à cette crise et retrouver tout simplement la paix et la concorde entre les Français“.