Un radar . © Crédits photos Dailymotion capture vidéo

Radars vandalisés : la facture va s’élever à plus de 500 millions d’euros

Avec la multiplication des actes de vandalisme sur les radars automatiques, l’addition va être très élevée…

Plus de 500 millions d’euros, tel est le total de la facture concernant les radars automatiques. En 2018, 60% du parc de radars a été dégradés ; nos confrères du Parisien ont chiffré le montant de l’ardoise à…512,8 millions d’euros

Cible privilégiée des “gilets jaunes”

Les radars automatiques ont été récemment l’une des cibles privilégiées des “gilets jaunes” lors des manifestations (mais aussi lors du passage au 80 km/h). Valérie Rabault -députée socialiste et ex-rapporteur général du Budget à l’Assemblée nationale- avait chiffré le montant suivant : “On peut tabler sur 500 millions d’euros de manque à gagner pour l’ État et 50 millions de réparations“. Pour l’État, le manque à gagner est à ce jour déjà gigantesque. Le gouvernement tablait en 2019 sur une hausse des recettes de +12% à 1,23 milliard.
Attention, taguer un radar est passible d’une amende et d’une peine de travail d’intérêt général. Sa destruction quant à elle est punie de cinq ans de prison et de 75 000 euros d’amende.