Un radar . © Crédits photos Dailymotion capture vidéo

Gilets jaunes : Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a dévoilé le nombre de radars détruits

Ce matin lors de ses vœux à la presse, Christophe Castaner a donné les premiers chiffres sur le nombre de radars détruits lors des évènements des Gilets jaunes.

Selon Christophe Castaner, plus de la moitié des radars routiers en France ont été détruits en presque deux mois ! Le ministre indique que près de 60% des radars ont été neutralisés, attaqués, détruits par celles et ceux qui se revendiquent de ce mouvement-là (des Gilets jaunes, NDLR).

Plus de 1500 radars attaqués

Les coûts de réparation vont être très importants, sans compter sur les recettes qui vont-elles…diminuer. Globalement, le vandalisme anti-radars a explosé au second semestre 2018 via le mouvement des Gilets jaunes mais aussi à cause de la mise en place de la limitation à 80km/h. Réparer un radar coûte de 500 euros (vitre cassée, peinture) à …70.000 euros pour un radar fixe détruit. En 2018, les amendes liées aux radars ont rapporté 1,013 milliard d’euros, somme allouée par la suite à la lutte contre l’insécurité routière.