Un téléphone Wiko. . © Crédits photos capture écran Dailymotion

Smartphones : La société Française Wiko totalement rachetée par le constructeur chinois Tinno

La marque de téléphone "Wiko" est entièrement passée sous pavillon chinois. Tinno vient de racheter les 5 % que détenait encore le fondateur de la marque marseillaise.

Jusqu’à fi janvier, le constructeur chinois Tinno détenait 95% du capital du constructeur de smartphones basé à Marseille, “Wiko“. Désormais, il détient 100% de la marque Française.

En France, “Wiko” emploi 250 personnes

Installée à Marseille, la marque “Wiko” emploi 250 personnes mais selon le nouveau propriétaire, rien ne devrait changer. Jusqu’à aujourd’hui, “Wiko” était la dernière entreprise produisant des smartphones.

L’entreprise explique dans un communiqué :
Après sept ans de partenariat, “Wiko” est devenu un partenaire majeur dans l’activité mondiale de Tinno. Pour les deux entreprises, fusionner était une étape naturelle dans la construction d’un partenariat stratégique encore plus fort”.

“Wiko” espère et vise revendique une place dans le “Top 5” des constructeurs en Europe de l’Ouest. A ce jour, Tinno c’est un milliard d’euros de chiffres d’affaires/an. Le patron de “Wiko” Laurent Dahan a été nommé “Senior vice-président” après avoir été perçu comme une le pionnier d’une “success story” à la française.