Le Black Friday. . © Crédits photos capture vidéo youtube

Surconsommation : Le Black Friday boycotté par plusieurs enseignes

Demain débute le Black Friday. Pourtant, en France, plusieurs magasins souhaitent lutter contre le "Black Friday".

Ils s’appellent “Maisons du Monde”, le réseau “Envie” (un réseau d’entreprises de l’économie sociale et solidaire) ou encore “La Camif”, et pour eux, pas question d’entendre parler de “Black Friday“.

Un festival de rabais importé des Etats-Unis

Importé des Etats-Unis, cette “foire aux rabais” fait naître des opposants comme “La Camif” qui fermera carrément son site web afin d’inciter à consommer moins et mieux. Pour se défendre, le patron explique :
Ce dernier vendredi de novembre sera une nouvelle illustration d’une surconsommation absurde, qui accélère l’épuisement des ressources de notre planète en appauvrissant des consommateurs déjà gavés de produits superflus, fabriqués à l’autre bout de la planète par des travailleurs trop souvent exploités“, s’emporte-t-il.

Un “Green Friday”

Face à cette “orgie de consommation”, d’autres comme “Maisons du Monde” n’appliqueront pas de remise demain.
Le réseau “Envie” a lui décidé de passer “au vert”, en lançant le “Green Friday” avec cette simple idée : inciter la population à recycler, réparer, réutiliser des objets du quotidien plutôt que d’en acheter des neufs. La directrice de la communication du réseau “Envie” ajoute :
Nous souhaitons montrer au consommateur que des alternatives à la consommation linéaire existent et que même chez eux, ils peuvent réparer certains appareils grâce à des tutoriels par exemple. D’ailleurs, nous organisons de jeudi à samedi des ateliers de rénovation et de réparation et même des jeux pour sensibiliser le public aux “gestes qui sauvent” les appareils ménagers“, conclut la responsable.