Une maison vétuste. . © Crédits photos capture vidéo JT/BFMTV

La ville de Roubaix va vendre des “maisons à un euro”

Afin de réhabiliter des quartiers abandonnés, la mairie de Roubaix va lancer un dispositif de "maisons à un euro".

18 maisons vétustes à un euro, c’est une première en France (mais pas en Europe). C’est ce que la commune de Roubaix (région Hauts-de-France / Nord) va proposer. Les acquéreurs pourront acheter des “logements fantômes” à un euro, en échange d’une obligation de les réhabiliter totalement

Une offre lancée dès 2018

Cette offre sera lancée dès 2018 comme vient de l’annoncer la mairie de Roubaix une ville de 95 000 habitants.
Avec cette idée, la ville se donne comme objectif de lutter contre les logements fantômes et donner une opportunité à des primo-accédants.
La mairie a précisé : “Deux ans après avoir proposé l’idée de vendre des maisons à un euro à réhabiliter pour lutter contre les problématiques d’adéquation entre logements vacants et demandes de logements, la ville de Roubaix lance opérationnellement son projet“, précise le maire (LR), Guillaume Delbar qui ajoute que “Ce projet constitue « un nouveau modèle de valorisation du patrimoine: là où on aurait tout simplement rasé certaines maisons pour reconstruire du neuf, on se laisse l’opportunité de conserver et de rénover“.

Autre objectif de la commune : attirer de nouveaux habitants. En effet, Roubaix n’attire pas les familles et a perdu 2000 habitants en plus de 15 ans. Pour acheter un bien à 1 €, l’acheteur devra être un primo-accédant et il devra s’engager sur un budget travaux suffisant pour remettre le lieu en état et y vivre pendant au moins six ans.

Il est important de redonner une dynamisation à ces quartiers

A l’AFP, Damien Castelain, président de la MEL (Président de la Métropole Européenne de Lille) à voulu précisé : “Il est important de redonner une dynamisation à ces quartiers, c’est pour cela que nous avons ces politiques de maison à un euro, pour éviter d’avoir ces maisons abandonnées et murées“.