Une femme en RDV pour un emploi. . © Crédits photos Youtube

Emplois : Une récente étude pointe la discrimination des femmes pour l’accès à des emplois dits “masculins”

D'après une récente étude et à titre d'exemple, une femme a 22% de chances en moins qu'un homme de se voir proposer un entretien pour un poste de mécanicien automobile. Décryptage.

Une étude réalisée lors d’un “testing” rendu public ce lundi auprès de 451 employeurs d’Île-de-France avec le concours de l’Observatoire des discriminations de la Sorbonne fait ressortir qu’une femme postulant à un emploi considéré comme masculin a moins de chance d’obtenir le poste qu’un homme.

35% pour un poste de chauffeur livreur

Une femme souhaitant un poste de chauffeur livreur a -à compétences et qualifications égales- 35% % de chances en moins qu’un homme de se voir proposer un rendez-vous d’embauche, 22% si le poste proposé est celui de mécanicien automobile.
La Fondation des femmes qui a travaillé sur cette étude a répondu à chaque offre en envoyant les CV de deux demandeurs d’emploi fictifs : Julie et Thomas. Les deux candidats ont le même âge, des diplômes et expériences professionnelles similaires. Pourtant, Thomas a été recontacté en vue d’un entretien par 168 entreprises ou collectivités, et Julie par 131 seulement.

Tags: