La société Quicksilver aux usa. . © Crédits photos capture vidéo youtube

Quicksilver s’est offert Billabong !

La marque australienne fondée en 1969, spécialisée dans les sports de glisse Quicksilver vient de "s'offrir" l'entreprise Billabong qui vend ses produits dans plus de 100 pays à travers le monde.

C’est un mariage qui donne naissance à un géant des sports de glisse, surf, ski et skate. La société Quicksilver (détenteur des marques Roxy et DC Shoes) dont le siège est à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques, en région Nouvelle-Aquitaine) a confirmé la nouvelle jeudi dernier, via des communiqués de presse.

630 magasins dans 28 pays

Cette nouvelle entité comptera dans le monde 630 magasins (dans 28 pays) et 7.000 entreprises clientes dans 110 pays et des sites web présents dans 35 pays.
En difficulté malgré une belle notoriété, Billabong (qui possède également les marques RVCA, Element etVon Zipper) souffre depuis plusieurs années, le groupe ayant perdu 77 millions de dollars sur la dernière année fiscale.

Le Président de Boardriders*, Pierre Agnes a tenu à préciser : “Je vais m’occuper de l’intégration des deux groupes. Nous allons créer une plateforme intégrée à l’échelle mondiale permettant au groupe d’investir davantage dans la qualité et l’innovation de ses produits, dans le marketing digital, dans les services aux consommateurs et rendra le groupe et l’industrie plus solide. Notre groupe, plus grand et plus fort, présentera de nouvelles opportunités pour nos employés, nos clients, nos fournisseurs et nos athlètes“.

Au final, l’ensemble Quiksilver-Billabong pèsera de 2 milliards d’euros en chiffre d’affaires.

*L’ex-Quiksilver s’est rebaptisé en début d’année 2017 Boardriders Inc, tout en conservant ses trois marques leaders, Roxy, Quiksilver et DC Shoes.