Un blocage routier. . © Crédits photos Dailymotion

Un mouvement citoyen appelle au blocage des routes le 17 novembre pour protester contre la hausse du prix des carburants

La France bloquée le 17 novembre prochain ? Un "mouvement citoyen" invite les automobilistes à dire leur grogne face à la hausse des carburants en bloquant les routes.

Les Français prêts à défendre leur pouvoir d’achat. Un mouvement citoyen appelle au blocage des routes le 17 novembre afin de dire non à la hausse du prix des carburants, notamment du gazole.
Partout en France, la mobilisation s’organise les Français se montrant excédés par les taxes augmentant les prix à la pompe.
Une récente pétition en ligne a atteint 420 000 signatures en quelques jours. D’autres appels ont été lancés sur Facebook comme le blocage du périphérique parisien ou celui de l’A8 à Fréjus par un groupe Fréjus 83 contre la hausse du carburant.
En un an, le diesel a augmenté de 23%, tandis que l’essence a pris 14% ; en cause, l’évolution des cours mondiaux du pétrole, mais aussi au renchérissement des taxes passées cette année de 7,6 centimes au litre pour le diesel, et de 3,9 centimes pour l’essence.

La hausse du prix du gazole a un impact sur le pouvoir d’achat et la vie quotidienne

Sur Franceinfo, un automobiliste dit son ras le bol : “Tout le monde commence à en avoir ras-le-bol. D’abord c’est l’essence, après ce sont les péages, les radars. On nous invente toujours de nouvelles taxes, c’est usant“, explique celui qui a lancé un appel pour bloquer l’autoroute A8.
Notez que les professionnels de la route se mobiliseront également, avec une opération escargot sur les routes le lundi 29 octobre.