Un distributeur bancaire . © Crédits photos Youtube/vidéo

Depuis 2008, le pouvoir d’achat des Français a fondu de 440 euros par an

Une baisse de 37 € par mois, voilà ce qu'ont perdu les Français en 10 ans selon une étude réalisée par l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

OFCE précise que les réformes sociales et fiscales menées sous les quinquennats de Nicolas Sarkozy et François Hollande ont amputé le revenu disponible des ménages de 440 euros par an, pour ‘revenu disponible’ on entend ce qu’il reste aux ménages une fois déduits les impôts et les cotisations, donc votre pouvoir d’achat.

10% des ménages les plus modestes ont perdu en moyenne 140 euros entre 2008 et 2016

Entre 2008 et 2016, 10% des ménages les plus modestes ont perdu en moyenne 140 euros. Pour l’OFCE, cette baisse provient des réformes mise en place pour redresser les comptes publics après la crise économique comme la création d’une tranche d’imposition à 45 % (la hausse de l’impôt), la baisse des plafonds du quotient familial ou les hausses des prélèvements sur les revenus du capital.
Quelques chiffres : les plus aisés et les classes moyennes ont été les plus touchés. Pour un ménage qui a 7 500 euros pour vivre chaque mois, la perte est de 167 euros en 2016 par rapport à 2008. Pour les classes moyennes, c’est 43 euros en moins pour un ménage qui gagne 2 150 euros par mois.