Un centre commercial . © Crédits photos Vimeo capture vidéo

Chômage partiel : Le mouvement des “Gilets jaunes” a des conséquences économiques


Il y aura des conséquences économiques après le mouvement des “Gilets jaunes”. On vous donne des explications.

Plus de 40 000 salariés en chômage partiel à cause de la mobilisation des “Gilets jaunes“, voici les chiffres donnés par Bercy. Le tourisme, les restaurants et les commerce sont les plus touchés suite aux manifestations du mois de novembre et décembre…

0,2 point de croissance

De son côté, la Banque de France estime que la mobilisation va coûter 0,2 point de croissance à l’économie française. Depuis le lancement du mouvement, plus de 2 600 sociétés ont demandé l’aide de l’État pour recourir au chômage partiel, pour plus de 43 000 salariés.
Le secteur du commerce a enregistré un recul moyen de 25% sur un an en raison des manifestations des “gilets jaunes” touchant le tourisme et l’hôtellerie selon Agnès Pannier-Runacher (la Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances).
Sur Twitter, la Secrétaire d’Etat a écrit : “Au 21 décembre, plus de 43 000 salariés ont été touchés par du chômage partiel en raison du mouvement des gilets jaunes. C’est l’équivalent de la ville de Cherbourg. #PrioritéAuDécryptage #Commerce #Economie“.