Crédits photos Dailymotion Une zone industrielle.

Parmi les métiers menant droit au chômage se trouve celui de journaliste

Pour bien gagner sa vie et avoir un emploi stable, choisir la bonne filière est primordiale face à un marché de l’emploi toujours difficile. Selon un classement de Qapa, il faudra oublier le métier de journaliste, mais pas que…

Des filières qui mènent droit au chômage, il y en a quelques unes comme l’explique l’agence d’interim Qapa qui vient de publier son baromètre. Alors, la raison doit-elle l’emporter sur la passion ? Nous sommes tentés de répondre oui…
Afin de ne pas se retrouver au chômage, il faudra éviter les métiers de journaliste, documentaliste et employé de banque ou encore géographe assure Qapa.

Journaliste, métier qui offre le moins de débouchés cette année

Déjà présent dans le classement de l’année dernière, le métier de journaliste voit son avenir en noir (tout comme les diplômes menant vers le cinéma et l’audiovisuel). D’autres secteurs sont à éviter comme ceux liés aux métiers d’imprimeur et d’artiste.

Parmi les secteurs qui recrutent, se trouvent ceux de l’industrie (notamment les caristes), des transports et de la logistique mais également les comptables. Les soudeurs/tourneurs/fraiseurs et techniciens de l’industrie sont également recherchés.

Tags: